mercredi 18 mars 2009

Celui qui s'étonne

Il n'y a que l'ours blanc qui s'étonne que sa banquise fonde
Ça ne surprend plus personne de notre côté du monde

Une petite citation de Bénabar pour rappeler que la réunion de Tromsoe approche et que l'animal blanc est menacé, plus par le réchauffement que par l'homme. On devrait organiser la journée de la glace pour faire comprendre à tous l'importance du réchauffement climatique (bon aussi parce que c'est bon) et que des vraies mesures soient prises parce que le machin de Kyoto ça vaut des cacahuètes.




6 commentaires:

  1. D'accord pour la journée de la glace, je prends pistache moi...
    Blague à part, ce serait bien dommage de ne plus savoir que ces boules blanches existent quelque part la haut.

    RépondreSupprimer
  2. Godnat, elles sont blanches, c'est citron vert alors ? hihihihihihihihihihihihihihihi

    Bénabar il me pète les noisettes cet écureuil.
    Bon, il a peut être raison, il a trouvé une cause, elle est pas l'aide.
    Oui, j'aime pas Bénabar, le chanteur, j'ai l'droit non ?

    Hey, coucou comm and come
    ça va ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  3. @ Godnat : pour moi ce sera pommes vertes

    @ cultu : mais personne ne te juge... sur les autres blogs ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je suis partanteeeeeeee faut sauver l'ours blanc et accessoirement les pingouins

    RépondreSupprimer
  5. @ Le Pingouine : oui ton iceberg est menacé

    RépondreSupprimer